Etre un chanteur à la ramasse...

Geckool Guitariste

  Un petit post qui fait un peu persistance reptilienne. Dans la série idole des jeunes en maison de retraite enfin vous voyez de qui je veux parler le Franco Helvète Belge, le chanteur qui nous abandonne avec notre argent enfin... vous l'avez compris le Johnny mérite bien deux articles dans Geckool. TFOne n'a pas l'exclusivité du produit transgénérationnel. Notre ami rebelle est amoureux de la liberté, venant tout droit de l'époque ou l'on cassé tout à la sortie des concerts en crachant à la gueule des vieux cons en est devenu un (devinez quoi...) Pour preuve cette chanson qui a généré un buzz en début d'année "Le jour de la mort de Johnny" des Fatals Picards. Qui est certes un peu accrocheuse mais pas vraiment méchante. Pourtant elle a été censurée par Warner à la demande du fringant rebelle en moto. Vous pouvez l'écouter dans le Phonographe.

 

Bonne journée à tous et particuliérement à ceux qui travail et merci au passage à GrosTarin qui nous a gentiment sucré une journée de repos pour payer la retraite du vieux Johnny, du vieux Jacko et du futur vieux Nico...

Écrire commentaire

Commentaires : 0