Canicule

Canicule

  Le thermomètre à l'extérieur derrière les volets indique 38°, ouf il fait bon chez moi car à l'intérieure je n'ai que 30° à 16 heures. Pas question de mettre le nez dehors l'air est irrespirable la sensation du poisson qui bondit de l'aquarium. Que ce soit à l'ombre ou sous le soleil on ne ressent aucune différence. La chaleur et le manque d'air nous étouffent. L'air semble dense, les feuilles des arbres sont figées pas le moindre mouvement. On a l'impression que si on lançait une enclume elle resterait bloquée immobile à deux mètres du sol jusqu'à ce que le métal en fusion commence à couler se dissolvant dans le bitume du trottoir.

  23 heures ballade nocturne sous 28° à ce que dit le mercure. C'est toujours aussi étouffant le béton et la pierre de Volvic ont absorbés la chaleur et se transforme en accumulateur qui restitue régulièrement l'énergie solaire. Le ciel est dégagé limpide à faire plaisir à un astronome, c'est un mauvais présage pas d'orage salvateur en vu. De rue en rue la quête de l'air continue. Parfois peut-être sous l'effet hallucinatoire de la chaleur on croit percevoir le frémissement d'une feuille sur un platane douce illusion qui ne dure pas. Et lorsque soudain on sent une légère brise après un bref moment de satisfaction on prend conscience que l'air pulsé et plus chaud que l'air statique. C'est l'effet du sèche-cheveux, mais là, pas de prise ou d'interrupteur.

  Alors la mort dans l'âme on rentre ouvrir toutes les fenêtres en espérant le miracle du courant d'air, tout en sachant que nulle porte ne claquera. Le ventilateur n'en peut plus lui aussi à fond les manettes la position 3 pourquoi ce satané 3 et pas 15 pour le transformé en rotor. Même dans la tenue la plus indécente on suinte. Au diable les voisins que je n'ai pas.

  Il reste la solution douche, et là aussi ça commence mal. Par habitude on tourne le robinet rouge, aïe... « Machine arrière toutes » comme dirait le capitaine du Titanic en lançant la barre à l'envers. « Fermez la vanne rouge, ouvrez la vanne bleue à fond et plus vite que ça... » Arf on vient de se prendre un iceberg dans la tronche mais que c'est bon. Les bonnes choses ayant toujours une fin, il faut se résigner à quitter la douche. Sitôt sortie, sitôt sec on se sent un peu mieux mais ce ne sera que de court répit. Alors profitons-en pour alimenter le lézard.

  Demain il faudra recommencer cette quête à la fraicheur et Météo France ne signale pas d'orage dans le ciel Arverne.

  Vivement l'hiver avec des signes négatifs devant les chiffres du thermomètre...

Google Insights

  Découvrez ce que les internautes du monde entier recherchent

 

Grâce à Google Tendances des recherches, vous pouvez comparer les tendances des volumes de recherche par région, catégorie, période et site Google.

  L'outil s'appel Google Insights et existe depuis environ un an en version US. La nouveauté c'est qu'il est maintenant disponible dans 39 langues. C'est un outil pointu mais qui reste simple d'utilisation. Il permet de voir sous forme de graphique et de carte géographique les termes recherchaient par les internautes. Vous pouvez choisir la période de recherche et la zone géographique pour un ou plusieurs mots clés il donne aussi une tendance de l'évolution des requêtes pour certains termes. Utile pour avoir une idée des mots clés à choisir pour son site vous pouvez exporter le résultat sous forme de Widget. Comme tous les outils Google il est gratuit. Pour tester en live c'est google.com/insights/search

L'avenir des moteurs de recherche sera chaud

Rockmelt

RockMelt


  C'est le nom de l'embryon de moteur de recherche de Marc Andreessen le fondateur du feu Netscape. Pour le moment on ne sait pas grand-chose d'autre et sur la page d'accueil vous pouvez vous laisser votre mail afin qu'ils vous tiennent au courant de l'évolution du projet.

 

  Perso je trouve le logo sympa et pour info je me suis inscrit pour recevoir les news du projet dés que j'en sais plus je vous informe.

L’été est chaud même pour les pirates…

On a une guerre de retard

Jacques Attali

  Non je ne vous parlerais pas du rafiot de bois récupérer par la flotte Russe car il y a une grosse embrouille là-dessous et nous ne connaitrons jamais les tenants et aboutissant de l'affaire.

  Mais plutôt de la déclaration de Jacques Attali qui a annoncé lors d'une interview pour Libération.fr « On a une guerre de retard » en parlant d'HADOPI. En 2008 avant le lancement du projet HADOPI l avait été chargé de faire un rapport sur Internet et les artistes. Son avis allait dans le sens d'une licence globale. Il partait sur le principe que c'était aux fournisseurs d'accès à Internet de rémunérer les artistes en prélevant quelques Euros sur chaque abonnement. Ceux-ci pouvaient bien entendu répercuter la somme sur la facture de l'internaute. En gros une majoration de 5 à 6 € sur l'abonnement, l'argent est récoltée par la SACEM et reversée aux artistes. Mais voilà c'est le projet HADOPI qui a eu gain de cause. Il fustige certains artistes et les Majors qui vont s »en mettre pleins les fouilles avec du tout répressif sans que les véritables artistes voient l'ombre d'un kopeck. Pour en savoir plus c'est sur ecrans.fr

Les pirates du Nord

  The Pirate Bay les pirates du net Scandinave... (Ils s'en passent des choses dans la piraterie Nordique.) En résumé le site Pirate Bay a été vendu pour une coquette somme et 2 des fondateurs sont en prison sous prétexte que c'est pas bien d'aider les gents à télécharger. Mais l'histoire ne s'arrête pas là... Un petit malin a aspiré le site, ça fait 21,3 Go de donnée, attention c'est pas 21.3 Go de films et musiques mais les liens vers ces produits illicites... Il met donc le fichier des 873 671 liens en téléchargement. Je sens que la succession de Pirate Bay est assurée... La news provient du NouvelObs.com. Et vous pouvez accéder à la page de téléchargement ici

Aujourd'hui y a pas de lézard il fait trop chaud mais bonne journée quand même

Écrire commentaire

Commentaires : 0