Les écrivains sont dangereux...

Eric Raoult

Le devoir de réserve

  Les écrivains, les journalistes, les cinéastes, les bloggeurs et les internautes... sont des gents dangereux pour le pouvoir. Après avoir fustigé les journalistes il y a quelques jours, ces messieurs ont l'arrogance de ne pas être d'accord avec notre Présidentissime... C'est au tour du prix Goncourt qui devrait avoir un devoir de réserve, dixit Eric Raoult. Pour ces bons mots le Geckool t'offre une place dans son gibet. Depuis quelque temps les vautours commençaient à dépérir heureusement tu viens de leurs apporter un gros morceau de choix dans Une corde pour te pendre.

232°

  C'est le titre d'un livre puis d'un film, c'est en rapport avec le sujet du dessus et l'image vous en dit trop. Pour en savoir plus et en voir un extrait c'est dans Grand écran.

Bonne journée

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    elpibe (samedi, 14 novembre 2009)

    Ça commence à faire peur quand même...

  • #2

    geckool (samedi, 14 novembre 2009 16:06)

    C'est surtout les propos d'un gros lourd.

  • #3

    elpibe (samedi, 14 novembre 2009 16:37)

    MDR !!!