French humour Vol.2

Francis Caïbrel

Francis Caïbrel

 

  Un chanteur qui a l'étiquette Rappeur avec des textes qui déchirent et surtout qui me font tordre de rire (je suis fan de la première heure) sur une musique d'un certain Francis... bref d'excellentes parodies.


Pour ceux qui ne me connaitraient pas encore, je m'appelle Francis Caïbrel; et si mon nom vous dit quelque chose, c'est complètement normal : je suis le fils caché d'un célèbre chanteur français, dont je tairai le nom ici, pour ne pas lui faire de tort...


C'est à l'âge de huit ans, alors que je vis dans ma maison familiale d'Astaffort, en Lot-et-Garonne, que je commence à composer d'innocentes mélodies. Alors que mon père tente de percer dans le milieu très fermé de la chanson française, il me pique mes mélodies sans rien me dire, car l'inspiration lui fait cruellement défaut à cette époque...


J'ai bien tenté de me rebeller, mais il n'a rien voulu savoir. Alors, avant même d'atteindre l'âge de 10 ans, je sombre dans la drogue et la délinquance, je saccage les champs de maïs autour d'Astaffort, et pour éviter que je nique sa réputation, mon père m'envoie dans le 9-3 pour me faire les pieds. Mais au lieu de me calmer, je continue à fond dans la drogue et devient l'un des plus gros dealers de Seine Saint-Denis...


Depuis mon coming-out en 2007 avec mon premier tube "Je deale à mourir", j'ai réussi à m'imposer comme le premier dealer-chanteur internationalement reconnu. Ensuite, avec "En Gore et En Gore", j'ai essayé de raconter la difficulté du métier de dealer...


Plus j'évolue dans cet univers difficile du showbusiness, et plus je calme mon coté caillera. Désormais, je ne vends que de la drogue 100%bio, issue du commerce équitable, car on ne peut pas être contre Sarko et engraisser les mafias. Il faut être logique.


L'extrait du pitch provient de MySpace, je vous laisse son premier clip Je deale à mourir et si vous kiffer grave son style je vous conseil la suite En Gore et En Gore.

 

Pour retrouver Francis Caïbrel sur le oueb :

Sa maison de production BrokenProd (il y a l'intégral de Francis):

 

Edouardo Pisani

Il vaut mieux être un mythe vivant, qu'une mite morte !

Edouardo Pisani


  Il s'est fait connaitre en 1995 en interprétant une chanson pour sa petite amie Katia qui venait de le quitter c'était Je t'aime le lundi.
  Depuis il a fait du cinéma, des plateaux TV, écrit un livre et tout un tas d'autres chansons.
  Le ton est toujours dans la bonne humeur sans se prendre au sérieux, humour et autodérision sont ses maitres mots.
Alors musique Maestro avec Les frites de Buxelles
.Une parodie de Make The Girl Dance "Baby Baby Baby"  (je préfère la version d'Edouardo)

 


Edouardo sur le Web:

www.edouardo.com le site
edouardo.over-blog.net le blog
www.eduardopisani.com son site littéraire.
www.lesfritesdebruxelles.be pour voir le clip dans l'ambiance.

A noter que sur son site vous pouvez télécharger toutes ses musiques au format MP3 gratuitement. Rien que pour ça le personnage est sympathique